Les voyages du verre - Objets voyageurs

Narguilé portatif. Syrie, Damas.

Narguilé portatif. Syrie, Damas.
Inv. 2003.173.1
© Photo MCEM

Le narguilé

Cet objet sophistiqué, destiné à la consommation du tabac - qui peut être associé à d'autres substances - apparaît dans la vision occidentale comme un des symboles les plus évocateurs de l'Orient.
L'origine du narguilé fait l'objet de différentes hypothèses. Bien que l'on situe traditionnellement son apparition en Inde ou en Turquie, d'autres sources signalent l'usage très ancien de la pipe à eau en Amérique et surtout en Afrique australe, notamment chez les Hottentots. Dans les sociétés africaines, le corps de cet objet, appelé dakka était constitué par une noix de coco tenant lieu de vase à eau. C'est par Zanzibar et par la vallée du Nil que les Arabes auraient ensuite importé la pipe dakka dans leurs territoires, où elle devint le narguilé. D'autres auteurs encore ont localisé son invention en Perse.
Sous son aspect actuel, le narguilé est attesté pour la première fois à la Mecque en 1511. Il s'est répandu ensuite à une très vaste échelle. Son nom provient du persan narguileh, lui-même dérivé de nargil, terme désignant la noix de coco.

Liliane Kleiber