Les voyages du verre - De l'invention du verre...

Verre soufflé

Diaporama

<  Page 1 - (2) - 3  >
Hanap à eau soufflé moulé, transparent à décor de cyprès

Hanap à eau soufflé moulé, transparent à décor de cyprès
Iran, Shirâz, 2002.
H. 15 cm, D. au col : 7,5 cm, D. à la base : 6,5 cm.
© Photo MCEM - Virginie Louis.

Ce hanap à motifs de cyprès provient de la soufflerie de Meymand, dans la province du Fars, qui a perpétué jusqu'à nos jours le style traditionnel des verres de Shirâz. Il est blanc comme la majorité de la production verrière de cette ville. Celle-ci était effectuée à partir de verre neuf et non pas de verre recyclé comme c'était le cas par exemple à Ispahan. Le cyprès, symbole d'élégance et de beauté, était considéré dans la symbolique persane comme l'arbre du Paradis.

Verseuse à décor moucheté

Verseuse à décor moucheté
Syrie, Damas, soufflerie al Kazzaz&Sons, 2002.
H. 21 cm, D. au col : 5 cm, D. à la base : 8,5 cm.
MCEM.
© Photo MCEM - Virginie Louis.

Carafe en verre bleu soufflé à décor métallisé doré

Carafe en verre bleu soufflé à décor métallisé doré
Syrie, Damas, soufflerie al Kazzaz&Sons, 2002.
H. 15,5 cm, D. au col : 5 cm, D. à la base : 13 cm.
MCEM.
© Photo MCEM - Virginie Louis.

Bouteilles (Europe, XVII-XIXe siècle)

Bouteilles (Europe, XVII-XIXe siècle)
MCEM.
© Photo MCEM.

La production de récipients fermés identifiables comme des bouteilles remonte à 1500 av J.-C. environ au Moyen Orient. Les bouteilles étaient alors fabriquées grâce à la technique du moulage sur noyau. Le soufflage permit par la suite une diffusion plus large de ces récipients. Leur forme a évolué avec le temps : à l'origine plutôt sphéroïdales - en France, le terme « bulla » (bulle) qui reprend la forme de la paraison désignait la bouteille-, les bouteilles ont pris progressivement leur forme allongée. Pour le vin, la transformation répondait à des critères de conservation et de rangement (la bouteille allongée s'empile plus facilement dans les caves). Les bouteilles, fragiles, étaient souvent protégées d'un clissage en osier ou en cuir. Au XVIIIe siècle, la France importe d'Angleterre le « verre noir » et se lance à son tour dans ce type de fabrication, largement favorisé par l'emploi du charbon. On commence alors à utiliser les bouteilles pour le transport du vin et sa conservation. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, la révolution industrielle permet la mécanisation de la production des bouteilles.

Bouteille en verre soufflé coloré sombre, teinté dans la masse, à panse sphérique doté d'un petit goulot évasé

Bouteille en verre soufflé coloré sombre, teinté dans la masse, à panse sphérique doté d'un petit goulot évasé
France, Saintes, deuxième moitié du XVIIe siècle.
H. 15,7 cm, D. 13 cm.
MCEM.
Inv. 1942.154.9.
© Photo MCEM.

Bouteille en verre soufflé coloré sombre, teinté dans la masse

Bouteille en verre soufflé coloré sombre, teinté dans la masse. La panse est sphérique, le fond convexe et le goulot s'allonge en se rétrécissant vers l'embouchure.
Flandres, premier quart du XVIIIe siècle.
H. 20 cm, D. 15,7 cm.
MCEM.
Inv. 1896.8.14.
© Photo MCEM.

Bouteille en verre soufflé vert

Bouteille en verre soufflé vert. Panse à tendance cylindrique, épaules dégagées, col élancé.
France, Aisne, 1730-1760.
MCEM.
Inv. D42.2.30.
© Photo MCEM.

Bouteille en verre soufflé transparent coloré clair, teinté dans la masse, clissé (gaine de fibres végétales à vannerie spiralée)

Bouteille en verre soufflé transparent coloré clair, teinté dans la masse, clissé (gaine de fibres végétales à vannerie spiralée)
Provenance inconnue, premier quart du XIXe siècle.
H. 23,5 cm, D. 14,1 cm.
MCEM.
Inv. 1954.31.44.
© Photo MCEM.

Bouteille en verre soufflé transparent coloré sombre, teinté dans la masse

Bouteille en verre soufflé transparent coloré sombre, teinté dans la masse
France, Côte d'Or, troisième quart du XIXe siècle.
H. 29,8 cm, D. 10,1 cm.
MCEM.
Inv. 1969.55.7.
© Photo MCEM.

Bouteille en verre soufflé moulé incolore

Bouteille en verre soufflé moulé incolore
Provenance inconnue, XVIIIe siècle.
H. 7,7 cm.
MCEM.
Inv. 1997.20.64.
© Photo MCEM.

Les côtés de la bouteille sont déformés afin qu'elle puisse être posée sur le côté.

<  Page 1 - (2) - 3  >